logo-print

Accueil Articles de presse Articles de 2018 Patricia Jean

Patricia Jean

24/01/2018 (archive)

Sur la ligne de départ

Une vie 100% Sport

Après Bali, La Guyane et Los Angeles, la quinzième édition de ce raid 100 % féminin, orchestré par Alexandre Debanne, s’envolera pour le Cambodge du 1er au 11 décembre 2017. Sur la ligne de départ, pour 6 jours d’épreuves entre triathlon, course à pied, VTT et canoé, près de trois cent participantes dopées à l’adrénaline et au dépassement de soi, dont une seule Tropézienne, Patricia Jean, classée 14ème sur 99 lors de la dernière édition.


Lorsqu’elle arrive à Saint-Tropez en 1969, Patricia n’a que 3 ans, mais déjà, son oncle Paul Tomaselli, l’exubérant propriétaire de la Voile Rouge, a offert une sulfureuse légende tout autant qu’une célébrité planétaire à son petit restaurant de plage, ancré sur la baie de Pampelonne. Dans la vie de tous les jours, cette passionnée de sports extrêmes et de mode est associée à la remarquable réussite de Sunday. Son frère Philippe, jeune styliste créatif, oeuvre à la barre de cette entreprise familiale qui perpétue une certaine idée de la mode tropézienne, « insouciante, happy et girly ». Exilée 6 mois par an à St Barth, où il existe un Sunday tropical sur Shell Beach, Patricia Jean, sportive de haut niveau est d’évidence un entrepreneur dans l’air du temps. Pari réussi avec la création de BO KAO, nouveau spot de Gustavia, carte péruvienne et cocktails glamour… Sans oublier l’implantation de 2 espaces Fit One Bodytec, une véritable révolution fitness dans les French West Indies.


« Chaque année je dédie ce raid à ma mère… tient à nous préciser avec émotion Patricia. C’est un cadeau que je lui fais, car bien qu’elle ne soit plus là, je sais que de là où elle est, elle est heureuse de me voir dans cette énergie positive. C’est au départ pour extérioriser ma douleur que j’ai eu besoin de me jeter dans une aventure aussi extrême. Zéro moteur, que de la sueur et un niveau qui réclame 6 mois d’entraînement en amont pour prétendre terminer toutes les étapes. Avec mes 2 coéquipières, nous vivons cette expérience avec beaucoup d’émotions, entre rires, larmes et dépassement de soi. Gagner n’est pas notre priorité, participer et terminer, voilà une belle victoire. » En 2017, pour la troisième fois, les Dai Dai seront sur la ligne de départ, avec le Cambodge pour toile de fond. Sponsorisée notamment par Sunday, Mihabodytec, et Adequat, cette équipe « Dai Dai 2017 » – allez allez en italien – se compose de Patricia Jean, Magali Assan et Caroline Peyronnet. Des sportives au grand coeur qui soutiennent l’association Handicap Horizons Bénévoles et portent haut les couleurs de la Cité du Bailli.

Facebook

Twitter

Instagram

Table d'orientation

Photothèque

Vidéothèque

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de services tiers pouvant installer des cookies Personnaliser