logo-print

Accueil Articles de presse Articles de 2019 Les acteurs du nouveau Monde

Les acteurs du nouveau Monde

12/09/2019

 

Sous l’impulsion de Pierre Rabhi qui a inauguré le salon « L’Avenir de nos Racines » ce printemps, en collaboration avec les villes de Saint-Tropez et de Grimaud, de nombreuses personnalités locales s’engagent pour être « acteurs du changement dans une véritable convergence des consciences. » Celle du mieux vivre.

« Ne dites pas développement durable. Ni environnement. Ces deux expressions très à la mode ne sont pas adaptées. L’homme n’est pas le centre de la planète ni son décideur. Il n’est qu’une petite parcelle de la nature. Pour moi l’expression développement durable signifie que l’on va prolonger l’agonie du système. Il faut parler du respect de l’équilibre de la nature. L’interprétation de la notion de développement durable par Sylvain Tesson* est magnifique. La durabilité est acceptable si l’on considère que l’on va sortir du compromis. »
Patrice de Colmont

 

L’AGROÉCOLOGIE EN PLEIN COEUR

Patrice de Colmont
Le respect de la terre nourricière et de ses habitants, telle est la philosophie de vie de Patrice de Colmont, le charismatique propriétaire du Club 55, du Domaine des Bouis et du Château de la Mole. « Pour moi, le respect de la terre est quelque chose de viscéral » explique celui qui a été élevé dans les valeurs humanistes transmises par son père Bernard, grand voyageur et ethnologue, fondateur du Club des explorateurs avec Paul-Emile Victor. Elle est le ciment du Club 55, acteur principal de la légende tropézienne depuis plus d’un demi-siècle et précurseur en matière de protection de la nature.


GREEN ATTITUDE

Sous l’impulsion du schéma d’aménagement de la plage de Pampelonne, Patrice de Colmont a multiplié cette saison les mesures concrètes pour valoriser son établissement écrin au coeur du site classé Espace Naturel Remarquable. Sous la direction de Séverine Romedenne, architecte DPLG au coeur de l’Atelier d’Architecture Ecologique La Ligne (qui a notamment signé la réalisation du Hameau des Buis de Pierre Rabhi), les infrastructures de la plage, acheminées sur place via les chevaux de la ferme du Vallon des Bouis et du Château de la Mole, privilégient les matières nobles de récupération, à l’image du bois de châtaignier du Piémont qui sublime les terrasses du restaurant et de la plage où des espaces de tri sélectif élégants invitent les clients au recyclage tout en leur proposant une zone expérimentale non-fumeurs.

Equipé en systèmes de récupération d’eau de pluie, Le Club 55 produit également sa propre énergie renouvelable. Depuis toujours, les cartes méditerranéennes de saison du restaurant et du snack valorisent les productions locales et naturelles dont celles de ses propres fermes, tout en développant l’offre de produits biologiques et/ou sans protéines animales.

* « Développement durable : supplique à la planète de nous supporter » … résume l’auteur voyageur titulaire du Prix Médicis pour son essai autobiographique intitulé : Dans les forêts de Sibérie de Sylvain Tesson

Patrice de Colmont, propriétaire du domaine des Bouis qui domine tout Pampelonne - © B. Courcot


POUR UNE AGRICULTURE NATURELLE DE PROXIMITÉ

YANN MÉNARD
Fils d’un couple de viticulteurs de la Mole, Yann Ménard, 39 ans, cultive avec passion Le Jardin de la Piboule (peuplier en provençal) depuis 2011. Plus de 200 variétés de saison, des légumes, herbes aromatiques et quelques fruits poussent de façon naturelle dans son exploitation de la plaine cogolinoise, à proximité du carrefour de la Foux. « Nous apportons au sol une alimentation diversifiée, à bases de fumier de cheval pour nourrir les bactéries, un peu de bois broyé pour les champignons, des engrais verts à base de légumineuses...


Toutes ces approches permettent de remonter les taux de matières organique et de réenclencher le cycle vertueux de la vie. Nous mettons en application ou en expérimentation les aspects de chacune de ces agricultures alternatives – agroécologie, permaculture, agriculture biologique ou biodynamique – qui nous paraissent le plus adaptés à notre jardin, à nos sensibilités et à nos moyens techniques. Je n’aime pas les étiquettes, c’est pourquoi nous n’appartenons à aucun label. Plus de la moitié des dix hectares sont laissés en forêt et prairie, en plus de cela tous les 20 mètres, nous semons des rangs de fleurs parallèles aux rangs de légumes, elles permettent aux insectes polinisateurs de trouver de la nourriture à des périodes où il y a moins de fleurs sauvages, d’augmenter la productivité de nos cultures, d’embellir le paysage et de nourrir notre âme ». Les produits de Yann sont plébiscités par les plus grands chefs du golfe de Saint-Tropez dont Arnaud Donckele (restaurant La Vague d’Or, triple étoilé Michelin, Hôtel Cheval Blanc Saint-Tropez), Retrouvez les produits de Yann sur son point de vente du Jardin de la Piboule, situé au bord de la route RD 61, entre le rondpoint de Font Mourier et le pont de la Giscle, en direction de Grimaud. Le lieu accueille également l'A.M.A.P. (Association pour le Maintien de l'Agriculture Paysanne) les mardi soir et vendredi soir de 18h30 à 19h30.
Le Jardin de la Piboule a ouvert cette saison son premier magasin Passage Raimu à Cogolin (ouvert le matin du mardi au samedi) et il dispose d’un stand sur le marché du Plan de la Tour d'avril à octobre tous les jeudis.


Infos : www.lejardindelapiboule.com

LE BOULANGER BIO DU GOLFE

CHARLY LOISEL
« Il n’est jamais trop tard pour bien manger ! », telle est la devise de Charly Loisel. « Mon grand-père était paysan et mon oncle éleveur de veaux, mais ils étaient du mauvais côté, celui des pesticides et de l’agriculture industrielle… Mon cousin et moi avons pris le contrepied de ce modèle familial, il est devenu producteur de lait de fermes sélectionnées et moi artisan boulanger bio » explique ce père de famille âgé de 40 ans. Après avoir officié pendant de nombreuses années sur la commune de La Mole dans une boulangerie traditionnelle, Charly a décidé, par conviction et par passion, d’ouvrir la première boulangerie 100 % bio du Golfe de Saint-Tropez. Sur la place des artisans, à Port-Grimaud, il décline toute l’année des pains spéciaux, complets, de campagne, d’épeautre, au seigle, aux céréales, mais également de délicieuses viennoiseries.


La Boulangerie de Port-Grimaud. 7 rue des Artisans. T. 06 08 49 81 43

LES OEUFS BIO DE SÉBASTIEN MAUNIER

Au coeur de la ferme du Gaec des Oliviers à Cogolin, à proximité du Domaine Saint-Marc, Sébastien Maunier élève, en liberté, sur l’exploitation familiale, 700 poules rousses françaises, nourries exclusivement aux céréales bio.


La production, environ 550 oeufs par jour, est vendue aux restaurateurs exigeants du golfe de Saint-Tropez, au magasin Biogolfe de Cogolin et aux particuliers sur les marchés de Cogolin et du Plan de la Tour.


Infos : 06 62 21 00 85

 

LES GRAINES GERMÉES ET
LES GREEN POUSSES DE SYLVIE ET BERTRAND

Motivés par le challenge de « produire une alimentation saine respectueuse de l’environnement », Sylvie Poiron, issue du monde de la phytothérapie et Bertrand Gindraud de celui du commerce, ont associé leurs talents pour créer Green Pousses, une société basée dans la production de graines germées (lentilles, radis noir, soja…) et de micro pousses (basilic, cressonnette, roquette, choux rouge, brocoli, coriandre, radis…). Les cultures artisanales et biologiques s’épanouissent dans la terre de la plaine de la Mole et de Cogolin avant de colorer les assiettes des restaurants des plus prestigieux établissements du golfe : Le Château de la Messardière, Le Byblos, La Réserve, Le Sezz, Tahiti, Le Club Les Palmiers, Indie Beach House…. mais également d’être vendus sur les étals des magasins du Jardin de la Piboule, de la Halle de Grimaud ou de Biogolfe. Craquantes, légères, et saines, ces green pousses sont devenues les stars des assiettes healthy. Leurs apports en minéraux, vitamines, protéines, enzymes, acides gras essentiels et acides aminés sont tout à fait fantastiques !


www.greenpousses.com

LES CÉRÉALES D’EXCEPTION
DE BERNADETTE ET ALEXANDRE

Depuis plus de 20 ans Bernadette Combette et Alexandre Séné parcourent la France et le monde pour sélectionner des paysans, petits artisans et cueilleurs de céréales produites en agriculture bio, permaculture ou en récolte sauvage. Ces graines, légumineuses, farines, oléagineux, fruits séchés, et baies « issus de variétés anciennes non hybridées et produites dans le plus grand respect de la vie des sols » sont plébiscités par les plus grands chefs et établissements dont Arnaud Donckele pour Cheval Blanc Saint-Tropez, Rocco Seminara pour le Byblos, Vincent Maillard Pour Lily of the Valley (La Croix- Valmer), mais aussi Alain Ducasse et bien d’autres. « Nous sommes dans une recherche de l’excellence au service d’une meilleure alimentation. Une nouvelle révolution est en cours, un nouveau style de vie, plus créatif, plus respectueux, plus proche de notre nature, préservant la santé, les écosystèmes, apportant du goût, du plaisir, du glamour… ».


Infos : Bernadette Combette 06 50 82 69 25 bernadette.combette@gmail.com Alexandre Séné 06 32 11 97 27 alexandre.loukasas@gmail.com

 

LA VIE AUTREMENT AU SALON BIO DE GRIMAUD

C’est aux énergiques membres de l’association Bio-Logiques présidée par Mary Burbaud, que nous devons la création et le développement de ce salon aujourd’hui devenu incontournable. Depuis 18 ans, chaque printemps, les acteurs de l’écologie d’aujourd’hui et de demain se retrouvent au complexe des Blaquières à Grimaud autour d’un programme rythmé par une centaine d’exposants, des conférences de qualité (celles du Professeur Joyeux et de Sophie Rabhi resteront dans les annales…), des ateliers thématiques de permaculture, naturopathie, herboristerie, couture, recyclage, et de belles rencontres avec les acteurs de la transition écologique et énergétique mobilisés pour voir « La vie autrement. » Cette année l’association a inauguré le Village de la Transition, la création du Repair Café du Golfe et le webzine, répertoire des bonnes initiatives locales.


Tous ces hommes et ces femmes engagés rejoignent la philosophie du Mouvement pour la terre et l’humanisme de Pierre Rabhi qui est d’ « inspirer et de promouvoir, à l’échelle locale, de nouveaux modes de vie qui placent l’humain et la nature au centre des priorités de la société. ».

A lire aussi : Destination Veg'

Facebook

Twitter

Instagram

Table d'orientation

Photothèque

Vidéothèque

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de services tiers pouvant installer des cookies Personnaliser