logo-print

Accueil Tout savoir sur Saint-Tropez Saint-Tropez et la mode Créatrices Tropéziennes

Créatrices Tropéziennes

17/07/2017 (archive)

Julie & les Tropéziennes

Julie & les Tropéziennes

Mana Saint-Tropez

Coconut

Les Jules de Joyce

Elles s’appellent Julie, Sabrina, Marie, Ema, Joyce… Ces jeunes femmes inspirées et passionnées ravivent la flamme de la création tropézienne, qui se réinstalle à nouveau sur le devant de la scène.

Saint-Tropez est depuis la Nouvelle Vague un laboratoire de tendances. Les créateurs d’hier Vachon, Bouquin, Lothar’s… sont devenus cultes, leurs vêtements restent pratiquement introuvables sur le marché de la mode vintage. Les jeunes et jolies Julie, Sabrina, Marie, Ema, Joyce, n’ont bien sûr pas connu ces « Années d’insouciance ». Pourtant à leur manière et à travers leurs collections, elles s’inspirent de ce bel héritage pour offrir une vague de fraîcheur et d’authenticité à nos dressings.
 

Julie et les Tropéziennes  

« Une belle histoire d'amour, de robes et de femmes. »

Julie & les Tropéziennes, est née d’une magnifique histoire d’amour. Celle de Julie Vallotti pour son village et les femmes de sa famille toutes très charismatiques. Ses grands-mères adorées, Paule Vallotti couturière aux doigts de fées qui officiait au coeur de la mythique maison Vachon et Monique Aubour une beauté solaire au dressing incroyable ; sa grand tante Josette Bain, la créatrice du groupe Le Rampeù dont elle admirait les jupons provençaux et bien sûr Hélène sa maman qui l’a toujours soutenue…

Julie suit toute sa scolarité à Saint-Tropez (école Saint-Anne, collège du Moulin Blanc) en rêvant à ces jolies robes, à ces beaux tissus, à ces douces matières… avant de rencontrer son prince charmant, le Tropézien Laurent Mouton, et de le suivre dans la capitale où il exerce son métier de comédien. Quelques années et deux beaux garçons plus tard – James et Marlon – le jeune couple retrouve ses racines tropéziennes. Julie, encore et toujours passionnée de mode, croise la route de Véronique et Patrick Ithier, les créateurs de la marque Ash. Elle collabore avec eux depuis treize ans déjà. 

Cet hiver, Laurent pousse sa belle à réaliser son rêve : signer sa première collection. C’est lui qui réalise toutes les photos de sa muse. Les robes Made in France sont fabriquées à Marseille dans la plus pure tradition. Elles sont longues, vaporeuses, légères et sensuelles comme la caresse du mistral dans les cheveux ou la douceur du sable de la plage des Salins. Leurs imprimés sont sunny et « éphémères » précise Julie, comme les jolies fleurs des champs qu’elle aime tant ! À porter au naturel, en ville, au marché, à la plage, au café, telle une seconde peau.


Le Saint-Tropez de Julie 
« J’aime beaucoup mon village et ses traditions, j’aime aussi l’évolution et la modernité, l’éternel équilibre... J’aime me promener le matin très tôt, faire le marché, pique-niquer dans des endroits sauvages, me baigner à la Madrague …
J’aime les endroits authentiques qui me font penser au Saint-Tropez des années 70… Celui que j’aurais tant aimé connaître ! Mes boutiques préférées cultivent leur propre identité : Ash Concept, Titamalà merveilleuse créatrice de bijoux, Sunday, Trinity, l’Adress, Blabla, Les secrets de Camille, la Cabane d’Anoe pour les kids.... »

En vente chez Ash Concept,
68 rue François Sibilli et sur la plage de Mooréa.

Retrouvez cette créatrice sur Facebook et Instagram

 

Mana Saint-Tropez : Paniers Lovely

La toute jeune marque Mana Saint-Tropez représente l’univers Happy Chic de deux très jolies Tropéziennes : Sabrina et Marie de la Cruz. Elles ont hérité de la beauté de leur maman Hélène et du charme latin de leur père, Jean- Robert, un des incontournables ambassadeurs de la brasserie Sénéquier. Inspirées par la Dolce Vità tropézienne, ces belles fleurs des champs, au style aussi naturel que celui de leurs icônes, Bardot, Birkin ou Romy, brodent des marguerites sur leurs paniers. Symboles de pureté, d’insouciance et de douceur de vivre. La maison familiale abrite leur atelier. Les pretty sisters ont imaginé quatre modèles de ce cabas iconique : le Boho, le Wild, le Hippie et le Gypsy, symboles de soleil, de plage, de bonheur et de vacances ! Chaque sac, unique, est personnalisé « avec amour » par une broderie hand made à Saint-Tropez et une anse en cuir naturel ou coloré réalisée par un artisan d’art de Grimaud. Le « Picnic Beach Bag » so chic créé en exclusivité et en édition limitée pour la Maison Sénéquier est le it bag tropézien de l’été… sur liste d’attente ! Le site instagram des jeunes créatrices croule sous les commandes des nombreuses fans impatientes.


Le Saint-Tropez de Sabrina et Marie
Sabrina a travaillé pour Félicia Palmari à Tahiti Plage et Marie à la boutique Pucci place de la Garonne. Pour leur shopping : Sunday, Trinity et Secrets de Camille, mais aussi les brocantes, notamment chiner au Jas des Roberts à Grimaud. On les croise parfois sur la terrasse de l’hôtel l’Ermitage, au Ban- Hoï, Luna Rossa, Cabane Café ou chez Charly à Tahiti Plage.

Les paniers MANA Saint-Tropez sont en vente chez Sénéquier (collection exclusive uniquement) et boutique Sunday de la plage de Moorea.

Retrouvez ces créatrices sur Facebook & Instagram

 

 

Le look Bohème Chic de Coconut

Les plus jolies histoires commencent souvent à Saint-Tropez. C’est ici qu’une créatrice cannoise Mademoiselle Ema, croise la route de son futur mari, le Tropézien Mathieu Etienne, directeur de la plage Cabane Bambou, un beau jour de 2012.
Forte de sa formation Esmod et d’une expérience de styliste chez Réminiscence, elle crée Mademoiselle Ema, sa marque d’esprit gypset nourrie de ses plus beaux voyages : Miami, Saint-Barthélémy, l’Île Maurice… Ses créations, notamment ses sandales ethniques chics « Friendship » sont immédiatement repérées par les plus grandes rédactrices de mode, dont celles du magazine ELLE. Ces débuts prometteurs donnent naissance à une nouvelle aventure : « C’est une histoire d’amitié et de famille, tissée avec M. et Mme Navarro du groupe Bâoli… » explique Emmanuelle qui dessine et crée ses propres imprimés dont le fameux « Navajo » d’esprit Aztèque, coup de coeur de la créatrice. Deux collections par saison et des Must Have à l’image de la Rodeo Dress ou des Summer Tunics. Ligne d’accessoires – chaussures, sacs, paréos, draps de plage en série très limitée.


Le Saint-Tropez d'Ema
Ema déjeune souvent chez Fresh le snack bio de sa belle-famille, fait son shopping mode à la boutique Trinity. Dès qu’elle le peut, cette maman hyperactive va chercher ses enfants June, Janis et Joa à l’école Sainte- Anne et les emmène à la plage à la Cabane Bambou bien sûr, et aux Graniers. Le soir, Ema aime siroter un cocktail au Bar du Port…

COCONUT
32 rue Gambetta, Saint-Tropez

Retrouvez cette créatrice sur  Instagram

 

 

Les Jules de Joyce

Elle tient sa fibre artistique de sa maman la décoratrice Laurence Gournac (Taman Antik) et son côté « Cool Chic » de son père Jacques Naveau, le propriétaire du Domaine des Campaux et de la plage Cabane Bambou. Joyce, passionnée de mode et de déco est une grande voyageuse qui a créé deux marques d’accessoires d’esprit Boho-Chic : des pochettes en toile By Joyce aux broderies précieuses mais aussi et surtout ses paniers « Mon Jules » peints à la main par des artisans, au Maroc et en Asie. Véritable porte-bonheur, ces derniers déclinés dans des couleurs éclatantes, ont le pouvoir magique d’éloigner le mauvais oeil ! À découvrir dans sa boutique de la Cabane Bambou.


Le Saint-Tropez de Joyce
La maman du petits Jules Tardieu en classe de maternelle à l’école Sainte-Anne, adore le petit déjeuner de Sénéquier, déjeuner sur la plage des Salins, faire son shopping chez Blabla, Trinity ou à la boutique Talisman rue Quaranta, prendre un verre sur la terrasse de l’Ermitage…

Cabane Bambou
Route de Bonne Terrasse, Ramatuelle
+33 (0)4 94 79 84 13

Retrouvez cette créatrice sur Instagram

 

Facebook

Instagram

Table d'orientation

Photothèque

Vidéothèque

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de services tiers pouvant installer des cookies Personnaliser