logo-print

Accueil Tout savoir sur Saint-Tropez Saint-Tropez et l’Architecture

Saint-Tropez et l’Architecture

Saint-Tropez a su préserver son identité et ses vestiges, témoins d’un riche passé maritime.

 

D’un charme inaltérable, les façades pour la plupart étroites et hautes, sont habillées de rose et d’ocre pour s’accorder avec le bleu du ciel.

 

Lors de vos déambulations à travers les ruelles pittoresques du village, partez à la découverte des détails architecturaux qui racontent l’histoire de Saint-Tropez :

 

l’église à la façade de calcaire blanc dans un pur style jésuite,

 

dans la rue qui longe l’église, une belle demeure ancienne, coiffée d’une terrasse invisible qui domine les toits de la ville a longtemps servi de showroom à l’architecte d’intérieur Henri Garelli avant d’être achetée par une nièce de Lord Mountbatten,

 

le marché aux poissons dont la fresque en mosaïque signée de l’artiste Peï, représente le Dieu Neptune,

 

la porte « Maure » au n° 26 de la rue Allard, qui a pu conserver sa tête de turc en serpentine et la porte gothique au n° 25,

 

le lavoir de pierre, coiffé d’une superbe charpente apparente, était un lieu de rendez-vous très animé.

 

Dans la rue de la Citadelle, une petite maison du XVIIIè, délicieusement romantique, était la demeure de l’architecte Philippe Tallien. Aujourd’hui, c’est l’une des suites de l’hôtel Yaca avec vue imprenable sur la Citadelle.

 

La Citadelle et l’imposante sentinelle de pierre qui domine la ville. Ses quatre canons veillent sur le large depuis plus de 4 siècles. Rasée une première fois en 1596, puis rapidement reconstruite, Louis XIV y installera une garnison royale. Aujourd’hui, un musée naval a pris place dans le donjon et garde en mémoire la vocation maritime de Saint-Tropez.

 

Le Lattitude 43, imposant bâtiment blanc en forme de paquebot, conçu par le génial architecte Georges-Henri Pingusson en 1932 fut construit en six mois à peine, en béton armé. A l’origine, un complexe hôtelier de luxe, ultra moderne et avant gardiste, de 110 chambres, avec restaurant, piscine, tennis, casino, commerces….

L'architecte, qui a signé l'ensemble de l'édifice, a également dessiné l'ameublement, les luminaires, les tapis et même les costumes du personnel. Malheureusement, l'hôtel n’a été ouvert que pendant quelques saisons puis réquisitionné pendant la guerre mondiale, avant d’être transformé en appartements privés en 1948.

 

Pour tout voir et tout savoir des trésors cachés de Saint-Tropez, profitez de nos visites guidées animées par nos guides passionnées !

1 article trouvé

Archive

Facebook

Twitter

Instagram

Table d'orientation

Photothèque

Vidéothèque

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de services tiers pouvant installer des cookies Personnaliser