logo-print

Accueil Tout savoir sur Saint-Tropez Saint-Tropez et les Traditions

Saint-Tropez et les Traditions

Les Bravades - D’authentiques parades militaires

 

Fille de liberté, insolente autant qu’insoumise, Saint-Tropez est un incroyable paradoxe de modernité et de traditions solennelles, reçues en héritage. Ce séculaire rendez-vous avec l’histoire n’est en aucun cas une fête folklorique comme celles qui égaient l’été des villages du sud. Malgré les fifres et les farandoles, il s’agit ici d’une authentique parade militaire.

 

La ville se pare de rouge et de blanc et ses habitants défilent en armes et uniformes d’époques : mousquetaires et marins auxquels se joignent gentilhommes pisans et garde-saint en l’honneur du Saint Tropez qui accosta sur le rivage du quartier du Pilon, en l’an 68. 

Depuis cinq siècles, ces bravades célèbrent donc la bravoure des tropéziens qui, derrière leur capitaine de ville, ont su défendre leur vie et leurs biens face aux dangers venus de la mer.

 

Le Cepoun – Le garant de la mémoire

 

“Pour être Cepoun, il faut du sérieux, du respect et de l’amour pour nos traditions.

La Bravade représente la manifestation la plus symbolique de l’attachement des tropéziens à leur passé militaire et leur dévotion à leur Saint Patron.

C'est en 1470 que Saint-Tropez devient officiellement "terre de privilèges", exempte de taxes et ayant le droit de lever sa propre armée pour se défendre, sous la direction d'un capitaine de ville désigné par les consuls ; ces privilèges seront abolis en 1672 par le Roi Louis XIV.  L'armée Tropézienne, milice bourgeoise, est alors remplacée par la garnison royale de la Citadelle.

 

En souvenir de cette glorieuse époque et pour honorer la mémoire de leurs ancêtres qui défendirent la ville, tous les ans le Lundi de Pâques, sur la proposition du Cepoun, le mainteneur des traditions en provençal, un Capitaine de Ville est élu par le Conseil Municipal. Il est le Chef des Bravades de l'année qui ont lieu les 16, 17 et 18 mai depuis 451 ans .

Le rite de la Bravade, son déroulement est resté largement immuable, depuis sa création, elle constitue actuellement une manifestation consensuelle rassemblant la ferveur populaire des tropéziens et de leurs proches, venus parfois des quatre coins du monde pour célébrer Torpès, le Saint patron du village.

3 articles trouvés

Archive

Archive

Archive

Facebook

Instagram

Table d'orientation

Photothèque

Vidéothèque

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de services tiers pouvant installer des cookies Personnaliser